Que le diable l’emporte d’Anonyme

Que le diable l’emporte est le nouvel opus de la saga farfelue de l’auteur Anonyme, père de l’antihéros par excellence : le Bourbon Kid. Disponible dès demain, le 29 août 2019 chez votre libraire, je remercie mille fois les éditions Sonatine pour cette lecture en avant-première !

Que le diable l’emporte

On croyait le Bourbon Kid mort, mais que nenni. Ce mec à la voix rocailleuse qui zigouille tout le monde, c’est une putain de mauvaise herbe ! Après les vampires, les momies et les cavaliers de l’Apocalypse etc. il se retrouve face à une horde de nonnes maléfiques.

Et pendant ce temps-là à Santa Mondega, pour les Dead Hunters et Sanchez, l’éclipse quinquennale approche. Oui, vous avez compris : on prend les mêmes et on recommence…à se marrer ! Encore et encore !

C’est la force de cet Anonyme : le temps passe, les tomes se succèdent, mais la saga ne prend pas une ride. Franchement, vous en connaissez beaucoup des auteurs qui arrivent à vous placer un « ronde comme une queue de pelle » sans complexe ?

Ce dernier tome n’est pas plus sage que les autres. Bien au contraire, il est tout aussi bordélique.

Une lecture endiablée

Anonyme livre une nouvelle fois un scénario complètement tordu où les excès prennent toute la place.  Et pour notre plus grand plaisir, les références culturelles ou le haut degré de lubricité, rien de manque à l’appel.

Vous pensiez avoir lu les situations les plus improbables dans les précédents tomes ? Eh bien, détrompez-vous : celui-ci va encore plus loin. (Mention spéciale pour Jasmine !)

La folie et l’exagération sont à leur paroxysme. Les cadavres s’empilent, la merde coule à flots et les portes de l’enfer sont ouvertes. Comme toujours, l’atmosphère malsaine et cinglée imprègne toutes les pages de ce nouvel épisode. Après tout c’est bien ce qu’on attend de cette saga tarantinesque non?

Avec l’arrivée d’une icône surnaturelle de la littérature et des révélations des plus croustillantes, Que le diable l’emporte est la promesse sanglante d’une rigolade décomplexée.

Avec ce nouveau tome parfaitement réussi à votre actif, M. Anonyme je vous le dit : j’attends la suite !

“Tous les hommes ont besoin d’une femme comme Flake, dit-il. Une femme courageuse qui n’hésite pas à porter secours à son homme chaque fois qu’il se fait malmener par de jeunes enfants”

Et vous, vous en pensez quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :