Le soleil des rebelles de Luca Di Fulvio

Le mois dernier, je vous parlais avec enthousiasme, de ma découverte de Luca Di Fulvio. Depuis, les éditions Slatkine & Cie ont eu la gentillesse de me faire parvenir Le soleil des rebelles et mon premier ressenti se confirme : j’adore cet auteur !

Le soleil des rebelles

Marcus II de Saxe est l’héritier de la lignée des seigneurs de Raühnvahl. À l’aube d’une journée neigeuse, le petit prince va assister à l’assassinat de toute sa famille par une bande de mercenaires.

L’héritier est sauvé du sang et des flammes par Eloisa, la fille de la sage-femme Agnete. Habitué aux coussins de plumes d’oie et à la soie, le petit seigneur va devenir Mikael, serf de la vallée.

« Tu n’auras plus jamais de lit. Maintenant, tu es l’un des nôtres »

Le soleil des rebelles, c’est l’histoire de cet enfant au destin brisé. Dans la misère et l’injustice, Mikael  va s’efforcer de trouver sa voie. La voie de la liberté dans un domaine régie par le seigneur Ojsternig, avide de sang et de pouvoir.

Épaulé par sa famille d’adoption et suivant les conseils de l’énigmatique Raphaël, Mikael s’engage dans les sables mouvants de l’apprentissage de la vie. L’enfant chétif deviendra un homme pour qui la sujétion est intolérable.

Dans ce monde obscur, Le soleil des rebelles est une aventure initiatique éclatante d’humanité et d’espérance.

La plume Di Fulvio

Dans ce roman, j’ai retrouvé ce qui m’a conquise dans Les enfants de Venise : un style d’écriture particulier qui m’a transportée dans un autre temps.

Quand je lis Luca Di Fulvio, je suis complètement imprégnée par ses personnages. Je ressens leurs émotions et leur soif d’égalité. Je perçois entre les lignes les battements de cœur de l’amour et la déchirure du chagrin.

À l’évidence, la magie opère de nouveau avec Mikael, sa quête d’identité et sa furieuse recherche de justice.

Bien plus qu’une lecture, Le soleil des rebelles est un roman qui se vit.

« La vie est belle et stupide »

Mon exemplaire est aux éditions Slatkine & Cie que je remercie encore pour cet envoi

Et vous, vous en pensez quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :