Bates Motel, la série inspirée de Psychose d’Alfred Hitchcock & Robert Bloch

A l’ouverture de ce blog, j’avais prévu d’en faire un espace web 100% littéraire. Et je m’y suis tenue depuis son début, mais parfois il faut se rendre à l’évidence, certains écarts de conduite sont nécessaires, impératifs. C’est pour ça qu’aujourd’hui, je vais vous parler de Bates Motel, cette série qui évoque une biographie alternative à l’adolescence de Norman Bates, le « héros » de Robert Bloch dans son roman Psychose et adapté par Alfred Hitchcock. Bon d’accord, je triche un peu, c’est un écart maîtrisé avec un lien littéraire indéniable.


BATES MOTEL

Nous suivons donc Norma et Norman Bates, mère et fils, dans leur nouvelle vie dans la petite ville de White Pine Bay. Après le décès accidentel du père de Norman, sa mère a investi toutes ses économies dans l’achat du motel, renommé BATES MOTEL, pour reconstruire sa vie et éloigner son fils des mauvais souvenirs du deuil de son père.

Ils s’évertuent à remettre en état le motel avant d’ouvrir officiellement leur porte à la clientèle. Seulement, tout ne se passe pas comme prévu : le fils aîné de Norma, Dylan débarque, et certains habitants sont hostiles à l’entreprise de Norma  jusqu’à son agression. Ce soir là, tout va basculer pour le duo Norma/Norman, tout va basculer de façon irrémédiable.


 

BATES MOTEL – Les personnages

Dans cette série, on voit passer un certain nombre de personnages. Mais ici je ne vais vous parler que du noyau dur, axe central de la série, NORMA – NORMAN – DYLAN et laisser volontairement de côté d’autres qui servent de satellites tout au long des 5 saisons (pour vous pousser à regarder ?! 😜 )

Points communs entre les 3 ? Ils ont une histoire personnelle passée ou en cours franchement catastrophique.

NORMAinterprétée par la sublime Vera Farmiga : Norma est une quadra sexy, mère de Dylan issu d’un premier lit et de Norman, sa première merveille du monde. Elle laisse peu de place aux autres dans sa vie et à une piètre vision de la vie de couple : ses relations avec les hommes sont le plus souvent dénués de véritables sentiments, son fils cadet ayant prit toute la place disponible dans son cœur et son esprit. Malgré ses airs de femme forte, un brin manipulatrice et pleine de sang froid, la fragilité et la naïveté sont des traits sous-jacents de son caractère.

NORMAN, interprété par le génial Freddie Highmore : Norman est un jeune homme de 17 ans. Doté d’une grande fragilité, il évolue dans le giron de sa mère qui le couve à l’extrême. Avec toute l’affection qu’il lui porte, il va essayer de concilier cette relation maternelle avec son envie de tisser des relations sociales avec des gens de son age. En même temps, il est déstabilisé et jaloux de l’arrivée de son demi-frère Dylan dans leur vie.

DYLAN, interprété par l’attachant Max Thieriot : Dylan à la vingtaine, délaissé très jeune par sa mère au profit de Norman. C’est un garçon un peu paumé et blessé qui va retrouver la trace de sa mère venue s’installer dans cette nouvelle ville sans le prévenir. Il fait de son mieux pour se construire une vie convenable à la périphérie de Norma et de son petit frère, faisant ce qui est possible pour les protéger et faisant face à des secrets de famille trop lourds à porter pour ses épaules.

Vous avez saisi le topo ? Une relation Norma/Norman fusionnelle à l’extrême, à la limite de malsaine et un Dylan cinquième roue du carrosse pour temporiser le tout.

 


Bates Motel – Une série addictive

Bates Motel a été pour moi un moment cinéphile PASSIONNANT. C’est une série du genre thriller très forte où il n’y a jamais aucun temps mort entre chaque épisode, entre chaque saison. Chaque minute de cette série appelle à continuer de regarder. Je fais partir du gang qui a pour mauvaise habitude d’enchaîner les épisodes les uns à la suite des autres jusqu’à épuisement et Bates Motel est très bonne candidate pour ça.

Bates Motel explore, mêle et sublime une quantité de thèmes différents : l’instinct maternel, le pardon, l’amour, la haine, la colère, le meurtre, la folie… et utilise des personnages aux personnalités très travaillées, parfois ambiguës, qui jonglent en permanence avec des sentiments contradictoires. Bates Motel est une série dramatique où le suspense est constamment à son paroxysme et qui semble avoir été taillée sur mesure pour tous les adeptes de thrillers 🕵‍🎬🔪

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :